Actualité / Evénement

    La transition digitale dans le monde du Retail

    La transition digitale a bouleversé les codes de l’ensemble des secteurs d’activité. Et le Retail ne déroge pas à cette règle puisqu’il faut aujourd’hui s’adapter à une clientèle toujours plus exigeante et faire face à une baisse de plus en plus importante de l’affluence en magasin.

    Mais, comment le monde du retail se transforme-t-il ? Réponse de nos experts.

    Du magasin au commerce connecté 

    Le niveau d’exigence des consommateurs en termes d’expérience et de services a considérablement évolué. Aujourd’hui, ils souhaitent plus de simplicité, de choix, de personnalisation et de transparence.
    Le client est de plus en plus connecté, passant près de 80 minutes par jour sur son smartphone, ce qui impose aux entreprises de repenser leurs canaux de distribution.

    Ainsi, le phygital (contraction du mot « physique » et « digital ») occupe une place de plus en plus importante. Résultant de l’évolution des comportements des consommateurs, il permet une meilleure expérience client grâce à une « fusion » du magasin et de l’e-commerce. Cela est d’autant plus important que le client a pour objectif d’optimiser son achat. En permanence s’offre à lui l’accès à une multitude d’informations. Il faut savoir que 81% des consommateurs ont pris l’habitude de rechercher en ligne avant d’acheter (d’après Étude GE Capital Retail Bank). Le phygital est donc devenu une priorité pour grand nombre de retailers.

    Le digital pour atteindre les objectifs des retailers 

    Face à des ventes en magasin en déclin, les retailers sont de plus en plus nombreux à repenser leur stratégie digitale. Ces derniers ont observé que les ventes en ligne deviennent un canal de croissance important et donc une priorité pour augmenter le chiffre d’affaires. Selon une étude de Diamart Group, 42% des retailers ont pour objectif principal l’augmentation des ventes en ligne.

    Toutefois, accroître le trafic en magasin demeure essentiel pour 50% d’entre eux. Il s’agit d’améliorer l’expérience client pour gagner en attractivité dans les magasins. Pour cela, les dispositifs digitaux permettent entre autres de renforcer l’interaction avec les produits et de proposer une gamme plus large. Nous comptons aujourd’hui par exemple les écrans tactiles, les QR Codes, les bornes, les applications … Ces outils plaisent aux clients pour leur côté attractif, ludique et rapide mais permettent aussi aux boutiques, marques et revendeurs de mieux s’organiser pour toujours mieux répondre aux besoins des clients.

    Il est également essentiel de former les vendeurs sur l’ensemble des outils digitaux des entreprises afin d’éviter un décalage avec des clients toujours plus informés. Pour cela, Les revendeurs peuvent proposer des catalogues digitalisés afin d’accéder à tout moment aux stocks des différentes marques. Cela leur permettra d’éviter la frustration chez le client et de disposer d’une vue d’ensemble sur tous les produits de la marque. Les données sur les prospects et les clients peuvent également être centralisés grâce aux CRM (Customer Relationship Management ou Gestion de la Relation Client). Ils seront alors à même de fournir un suivi commercial poussé, ou d’analyser les tendances qui se détachent sur les ventes par exemple. L’ensemble de ses dispositifs ont l’avantage commun d’offrir un gain de temps considérable aux retailers.

    Le cap des nouvelles technologies  

    La réalité augmentée, réalité virtuelle et autres technologies ont fait leur preuve dans de nombreux domaines. Elles permettent aux retailers d’atteindre un niveau supérieur dans leurs performances en proposant aux consommateurs une expérience plus attrayante et personnalisée. De nouvelles applications de réalité augmentée permettent par exemple aux consommateurs d’essayer les produits en ligne. C’est le cas de Bleu Reflet, nouveau service de Bleu Ebène, rendant possible l’essayage virtuel de bijoux via smartphones, tablettes ou ordinateurs.

    L’expérience en magasin est elle-même améliorée grâce aux technologies d’eye-tracking. En suivant le mouvement des yeux des consommateurs, il est possible d’identifier ce qui attire leur regard et d’adapter ainsi l’offre en magasin, la navigation sur le site internet, le merchandising des rayons, entre autres.

     

    Pour conclure, de nombreux dispositifs digitaux ont permis aux retailers d’améliorer leurs performances en magasin et en ligne. Ils sont de plus en plus nombreux à repenser leur stratégie et à opter pour le phygital pour réinventer le point de vente en baisse d’attractivité. Dans un monde ultra connecté, il n’a en effet jamais été plus important de répondre aux nouvelles attentes des consommateur.

    Pour cela, prenez le temps d’adapter votre stratégie digitale à vos besoins, de choisir les outils digitaux les plus adaptés, de former vos équipes … Pour cela, n’hésitez pas à vous faire accompagner par nos experts !

     

    Les experts de cet article :

    Elise Bleu Ebene

    Elise Rocchesani
    Digital Manager
    Bleu Ebène

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    bleu ebene blanc

    Collectif d'indépendants dédié à la communication d'entreprise

    WEB | GRAPHIC | PRINT

     

    Suivez-nous

    Inscrivez-vous à notre newsletter

    Nous utilisons des cookies sur notre site Web. Certains d'entre eux sont indispensables au fonctionnement du site, tandis que d'autres nous aident à améliorer ce site et l'expérience utilisateur (cookies de suivi). Vous pouvez décider vous-même si vous souhaitez autoriser ou non les cookies. Veuillez noter que si vous les refusez, vous ne pourrez peut-être pas utiliser toutes les fonctionnalités du site.